Partager

Publications & Documents


  • 11-septembre-2023

    Français

    Formes urbaines et changement climatique en Afrique

    L’Afrique connaît une transition urbaine et climatique sans précédent. Si certaines conditions sont réunies, une plus grande compacité urbaine pourrait contribuer à améliorer la qualité de vie, la résilience, et la durabilité au cours des prochaines décennies. S’appuyant sur des outils novateurs et de nouvelles données, cette analyse remédie à certaines lacunes en présentant des mesures de la compacité et d’autres variables des formes urbaines pour près de 5 625 agglomérations urbaines du continent. Même si l’urbanisation reste souvent un phénomène non planifié et non coordonné, une tendance prometteuse se dessine : les mégalopoles (plus de 4 millions d’habitants) sont en moyenne plus compactes que les grandes villes (1 million à 4 millions d’habitants) et celles de taille intermédiaire (50 000 à 1 million d’habitants) . Les agglomérations moins compactes présentent des bâtiments plus petits, une forme urbaine plate et basse, un centre moins dense (reflétant une utilisation peu optimale de l’espace) et une structure polycentrique (plusieurs centres, par opposition à une ville monocentrique). Cette note analyse les conséquences d’une moindre compacité urbaine en termes de durabilité et de qualité de vie, soulignant des besoins d’énergie plus élevés, une moindre accessibilité aux services et opportunités, des espaces urbains où il est moins facile de se déplacer à pied et où la dépendance à l’automobile est plus forte, ainsi qu’une plus grande pollution de l’air extérieur. Elle examine également les compromis potentiels en termes de résilience; une plus grande compacité peut résulter en la perte d’espaces verts et donc en plus grandes effets d’îlot de chaleur urbain. Elle identifie enfin les options susceptibles d’améliorer, dans les années à venir, la résilience incluant le suivi-évaluation des progrès.
    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 8-September-2023

    English

    Digital Government Review of Latin America and the Caribbean - Building Inclusive and Responsive Public Services

    This report explores how governments in Latin America and the Caribbean can use digital technology and data to foster responsiveness, resilience and proactiveness in the public sector. This report looks at governance frameworks, digital government capabilities, data-driven public sector, public service design and delivery, and digital innovation in the public sector. It identifies trends, challenges, strengths, and opportunities for cross-border collaboration and provides policy recommendations to achieve an efficient and sustainable digital transformation of governments across the region.
  • 4-septembre-2023

    Français

    La demande régionale aide l’Asie émergente à faire face aux vents contraires extérieurs

    Une demande intérieure robuste aidera les économies émergentes d’Asie à faire face aux vents contraires venant de l’extérieur. Ils devraient croître de 5,3 % en moyenne en 2023 et de 5,5 % en 2024. Pour les pays membres de l'Association des Nations d'Asie du Sud-Est (ASEAN), la croissance du PIB réel devrait s'affaiblir à 4,2 % en 2023 et croître de 4,7% en 2024.

    Documents connexes
  • 29-August-2023

    English

    Annex 2 List of ODA-eligible international organisations

    In reporting their ODA, donor countries refer to a List of ODA-eligible international organisations, including multilateral agencies, international NGOs, networks and PPPs.

  • 8-August-2023

    English

    Economic and Financial Crime

    Economic and financial crime, faced by donors and developing countries alike is a major obstacle to development. Resources that could support a country’s development are lost through criminal acts like corruption, tax evasion, money laundering, and others.

    Related Documents
  • 8-août-2023

    Français

    Orientations stratégiques pour atténuer les risques de flux financiers illicites dans le négoce de produits pétroliers - Favoriser l’intégrité dans le cadre de la transition énergétique

    Ces orientations stratégiques résultent du programme de travail pluriannuel du Comité d’aide au développement sur les flux financiers illicites (FFI) dans le négoce de produits pétroliers. Elles visent à proposer, au titre de l’aide publique au développement (APD), un ensemble de mesures utiles, réalistes et applicables pour lutter contre les FFI dans le négoce de produits pétroliers. L’objectif est d’accroître la mobilisation des ressources intérieures au profit des populations qui vivent dans les pays en développement producteurs de pétrole, et de favoriser l’intégrité dans le cadre de la transition énergétique, en particulier pour le commerce de carbone.
  • 1-août-2023

    Français

    Le financement du développement en faveur de l'égalité des genres et de l’autonomisation des femmes

    L'Agenda 2030 vise un monde où chaque femme et chaque fille jouit d'une pleine égalité entre les genres. Atteindre l'égalité des genres et l'autonomisation de toutes les femmes et les filles dans les pays en développement nécessite des investissements suffisants.

  • 31-July-2023

    English

    OECD Reviews of Innovation Policy: Korea 2023

    The 'Miracle on the River Han' catapulted Korea from developing country to a prosperous economy, driven in part by advancements in science, technology, and innovation. Being the second-highest R&D spender among OECD economies, Korea excels in key technologies, including semiconductors, 6G, and ICT infrastructure. Despite this remarkable progress, disparities remain between SMEs and chaebols, manufacturing and services, ICT and non-ICT industries, and urban and rural areas. Korea also grapples with societal and economic vulnerabilities, including an aging population, a significant carbon footprint, limited renewable energy use, and pronounced gender inequality. To further seize opportunities for equitable and inclusive growth, Korea must foster a shared national vision to develop science, technology, and innovation to address societal issues, enhance R&D policy implementation, promote excellent research, further internationalise, and broaden technology diffusion.
  • 31-juillet-2023

    Français

    Alimentation saine, coûts et politiques alimentaires au Sahel et en Afrique de l’Ouest

    La région du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest est confrontée à une grave crise de sécurité alimentaire et nutritionnelle : des taux de dénutrition sévère élevés y côtoient une forte prévalence des carences nutritionnelles et de la suralimentation – le « triple fardeau de la malnutrition ». À l’origine de toutes les formes de malnutrition ainsi que de diverses maladies non transmissibles courantes, la mauvaise alimentation est responsable d’environ un décès d’adulte sur cinq dans le monde. Le coût élevé des aliments constitue un obstacle majeur à l’accès à une alimentation saine. Même avant la récente inflation des prix alimentaires mondiaux, les prix alimentaires étaient déjà 30 % à 40 % plus élevés en Afrique de l’Ouest que dans d’autres régions du monde au niveau de revenu comparable. Cette note se propose d’analyser le coût d’une alimentation saine dans 17 pays d’Afrique de l’Ouest et du Sahel et d’identifier les groupes d’aliments qui composent ce coût. La forte variabilité des coûts et de leur composition observée entre les pays souligne la nécessité de politiques alimentaires plus ciblées et sensibles à la nutrition, mais aussi de données sur les prix alimentaires et de capacités de suivi renforcées.
  • << < 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10